Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

Une approche multisites pour la mise en oeuvre des 3Rs dans les politiques et la pratique

La Directive européenne 2010/063EU et sa transposition française

Les nœuds de PHENOMIN fonctionnent selon la Directive européenne 2010/063 UE et sa transposition française (Directive européenne 2010/063 UE, Décret français "Décret n° 2013-118" relatif à la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques) :

Concepts éthiques

Suivre la directive européenne signifie aussi que nous travaillons selon des concepts éthiques :

En 1959, Russel & Burtch ont développé le fameux concept des 3 Rs afin de protéger les animaux utilisés à des fins scientifiques :

Analyse bénéfice-mal (Harm-Benefit Analysis, HBA) : l'objectif principal de cette analyse est d'établir un équilibre entre

Pour remplacer, PHENOMIN :

Afin de réduire, PHENOMIN :

Nous participons à la mise en place d'une alternative pour réduire le nombre d'animaux utilisés et améliorer le contrôle qualité pour déterminer la capacité d'une lignée de souris mutantes à se rétablir après cryoconservation. Notre récente publication (Blastocyst genotyping for quality control of mouse mutant archives: an ethical and economical approach. Transgenic Res. 2015; 24(5): 921–927. F Scavizzi et al.,2015) décrit une nouvelle approche technique maintenant couramment utilisée dans les projets PHENOMIN.

Afin de raffiner, PHENOMIN :

Comités éthiques et autorisation de projets

Tous les projets PHENOMIN qui impliquent des animaux ont reçu une approbation de nos comités d'éthique et une autorisation du ministère de la Recherche.

Les évaluations de projets sont réalisées en suivant les concepts 3Rs et HBA (Harm-Benefit Analysis) avec une attention particulière sur le raffinement (utilisation de l'anesthésie, des analgésiques si nécessaire, respect des bonnes pratiques).

Suite à la convention nationale signée par nos comités d'éthique, nos membres ont des points de vue différents : chercheurs, techniciens, vétérinaires ou "naïfs" représentant la communauté. De plus, nos équipes sont formées pour réaliser correctement ces évaluations (le GIRCOR a mis en place des formations dédiées aux membres des comités d'éthique).

Organismes pour le bien-être animal

Les autorisations de projets sont délivrées avant de commencer un projet. Une fois qu'ils ont été initié, les projets sont suivis sur le terrain par nos organismes de protection des animaux (Animal Welfare Bodies, AWB).

En plus de cette mission, les principales missions des AWB sont de conseiller les équipes de recherche, de répondre aux questions d'éthique et de bien-être animal, de visiter les animaleries pour vérifier le bon fonctionnement des protocoles et de développer une façon éthique de travailler avec les animaux à long terme. Ainsi, les AWB agissent de façon proactive pour améliorer les conditions de vie des animaux.